1950 Mode pour les femmes

Les plus beaux vêtements en est la peau d’une personne, mais bien sûr, la société exige quelque chose de plus que cela, observe Mark Twain, le célèbre auteur américain et humoriste. Vêtements, accessoires, chaussures, coiffures, des cultes, la musique, et tous – les instruments et les symboles de la mode peut prendre ces dispositions et bien d’autres formes de piéger l’humanité (e) à l’esclavage intellectuel. La mode est un narcotique puissant psychologique qui a drogué la société humaine dans de nombreuses formes différentes, depuis la civilisation a pris son premier souffle dans le berceau de la nature! Mode a connu beaucoup de transitions et a été grandement influencé par les mouvements sociaux, intellectuels et philosophiques tels que la Renaissance, le conservatisme, libéralisme, etc années 1950, étant le post-guerre mondiale période, témoin de transitions radical dans la mode, surtout pour les femmes. Les années 1950 la mode pour les femmes est considérée par beaucoup comme l’âge d’or de l’expression féminine. La scène de la mode des années 1950 a été inondé avec une rage pour les vêtements de femmes extrêmement intelligente et élégante, caractérisée par l’accent sur l’adaptation détaillée couplé avec le doux, silhouettes féminines.
1950 de la mode pour les femmes est marquée par des changements révolutionnaires dans la conception de matériaux à utiliser et d’artisanat de la mode liaison avec les marchandises, à savoir. vêtements, chaussures, accessoires, etc Mode des années 1950, pour les femmes, se caractérise par la popularité de nylon comme un tissu de mode, jupes, talons aiguilles, plus complète et plus de jupes et un élégant, joyeux représentation du personnage dans la publicité et des médias. Prenons une promenade dans le rétro-voie et jeter un regard sur les détails de la mode, point par point, qui rendent les années 1950, se démarquent nettement dans les chroniques du monde de la mode.
Vêtements, 1950, vêtements pour femmes est synonyme de l’élégance sensuelle féminine! Les vêtements de cette époque avaient à dispenser la silhouette de sablier au porteur par le remplacement du jupe courte silhouette large épaule avec plus, plus complète jupes qui mettent l’accent sur la taille et les lignes accotement. Fin de la guerre mondiale a vu la cessation des restrictions sur les textiles, qui s’est traduit par l’utilisation d’une variété de produits textiles et inférieure ourlets des vêtements pour femmes! Si les femmes âgées a opté pour les jupes crayon subtiles, les plus jeunes femmes sont souvent bafouées leur balancement Jupes caniche avec élan flamboyant! la plus haute importance a été accordée à agir et à la recherche chaque pouce de la dame, le toilettage donc impeccable et un look bien adaptés ont été très appréciés. Les jupes plissées ont également été très populaire, qui a donné un élan à ce titre très convoité de soigné, élégant look sur mesure. Les jupes se terminaient habituellement juste au niveau du genou ou un peu en dessous.
Beaucoup de variété a été également vu dans des chemises et chemisiers de femmes, surtout dans l’encolure, manches et coupé. cols châle, colliers ronds, décolletés licol et doux colliers courts étaient très populaires car ils ramolli et flatté les épaules. Blouses à manches courtes, manches bouffantes, manches kimono et manches retroussées frappé le zénith de la mode dans les années 1950. Soft draper les coupures et les monogrammes ont été très célèbre aspects vêtements de mode des années 50 période de vêtements de créateurs.
Pantalons et shorts étaient généralement réservés à des occasions très décontracté comme un barbecue ou un pique-nique. Les années 1950 la mode était plus sur l’élégance formelle et moins sur la sportivité occasionnels. Cependant, bien que moins populaires, pantalons, shorts et jeans (donc Salopette) ont reçu des identités plus élégant dans les années 1950 que leurs précurseurs. Culottes, pantalons capri et de shorts plissés vêtements de mode acceptable, tout comme les pantalons fuseaux et s’adapte en général.
Les robes du soir et bal ont été conçues pour faire ressortir la princesse en chaque femme, mais avec des tons plus subtils et plus doux contours. La production de masse de vêtements, à la suite des efforts de la Seconde Guerre mondiale, signifie que les femmes ordinaires pourrait, optent désormais pour les robes du soir concepteur et les patrons de vêtements pour la première fois. Les robes du soir ont été largement conçus pour accentuer le buste et la taille de la femme et de garder le cap au large des hanches et des fesses de la, par la façon dont ils conique vers le bas sur toute la ceinture, puis en éventail généreusement à l’ourlet. drapage Harem et le ballon jupes attiré une attention considérable au cours de cette époque que les coupes du nouvel âge qui diffère de silhouettes féminines traditionnelles, mais qui parlait de l’élégance glamour en même temps. dessins et modèles Classic robe de bal, alimentée par la fantaisie et de la mode en celluloïd, ont été là tout au long de l’ère de la mode des années 1900 et ont été beaucoup autour de la scène de la mode des années 1950, de même que le style européen A-ligne de robes de bal.
Accessoires; Une dame sans gants n’a pas été considéré comme une dame à tous dans les années 1950. Gants de toutes tailles – de courte durée les poignets, les moyennes longueur du coude et les longues au-delà du coude – ont été portés par les femmes du ’50 ‘s et une femme en général avait plusieurs paires d’entre eux! Un autre accessoire important a été le foulard – et ce n’était pas seulement utilisé pour couvrir la tête! On serait étonné par les différentes façons de porter un foulard qui ont été popularisées dans les années 1950. Utilisation de foulards que les ceintures, les enveloppant comme corsages bain de soleil (oh oui, je vois ces yeux exorbités!), Comme les bandeaux ou d’attacher les queues de cheval ont été considérés comme des énoncés de mode chaud et ont été très populaires pendant la révolution de la mode des années 1950! Gaines ont été, plus souvent qu’autrement, compagnons inséparables des robes des femmes, en plus de châles et étoles. étoles de vison (… gasp!) ont été parmi les accessoires les plus convoités et les styles de la mode pour les femmes de paire avec leurs robes de soirée dans les années 1950.
Chaussures; Le talon aiguille peut pincer les pieds de la dame de les porter, mais, si elle est usée sur une paire de pieds bien entretenu et accompagné par une démarche séduisante, peut percer le cœur de beaucoup de gentleman vaut son costume! Le port de talons hauts ont été à la mode pour les femmes plus ou moins tous les siècles, depuis les talons hauts ont été inventés. Ce rêve chiropraticien est un appareil de la mode des années 1950. Bien que conçu à l’origine par le regretté S. Wagner Kristin, stilettos reçu leur popularité bien méritée et le patronage féminin dans la fin des années 1950. Block et talons plats aussi en vinrent à être portés pendant les activités quotidiennes, comme les courses ou à l’école, et sont souvent jumelés avec un pantalon. chaussons de ballet également fait une apparition pendant ce temps et sont généralement portés avec des chaussettes blanches peu (oui, je suis sérieux!) De plus populaires à cette époque étaient des souliers en selle.
Coiffures et maquillage; Pins, bigoudis et laques pour les cheveux – ce sont les triplets dont un rang élevé dans les soins capillaires kit de toute années 1950 de mode de dame consciente! Qu’il soit grand, boucles mélodramatique ou mous, vagues ondulantes ou permanentes, coiffures bouclées étaient le signe d’une femme bien entretenu. Hétéro ou les cheveux intacte laissé entendre que vous êtes trop paresseux pour s’occuper de soi, pas une dame dans tout droit! Les années cinquante a connu une fixation caniche qui se traduit par couture ainsi que des coiffures. Vérifiez les cheveux Lucille Ball pour obtenir un blocage de ce que je veux dire! Années 1950, les coiffures sont en phase avec les vêtements de l’époque et reflète la féminité, de romantisme et d’élégance.
Le ’50 ‘s maquillage régime a été construit autour de l’idée de conférer un look pêches et la crème. Tan était hors de question! Les nuances de fondation étaient telles que, sur demande, ils reflètent la féminité douce et un fard à joues latente. Sourcils ont diminué suite à la forme naturelle et l’utilisation de maquillage fard à joues et ombres à paupières a été minime. L’objectif était de comparer frais comme un jardin de fleurs de rosée embrassé! Vous pouvez faire défiler quelques autres articles sur différents styles de la mode rétro.
C’était un bref aperçu de la mode des années 1950 pour les femmes. Ces tendances de la mode ont été glorifiée par Hollywood et immortalisé par des déesses écran d’argent, comme Elizabeth Taylor, Katherine Hepburn, Grace Kelly et Lana Turner innombrables fois et ont souvent fait de nous soupire à la sensualité et l’élégance du sublime sens de la mode des années 1950. Je voudrais conclure par une citation sur la mode des femmes de Sophia Loren, qui était elle-même une actrice extrêmement belle et brillante des années 1950:
une robe de femme doit être comme une clôture de barbelés: fournir à ses fins sans obstruer la vue.

Lèvres charnues
Stands de plantes d’intérieur
Fard à Paupières Techniques
Idées Design Cheminée
Rose confédérée
Dark cheveux méchés Blonde
Garden Party Favors
Blindés Gazebos
Tattoo Designs Virgo
Porter Grandes Tailles formelle
Soins Butterfly Bush

Leave a Reply